CULTURE BIOLOGIQUE

Dans nos chais avec Laurent

La certification bio de nos vins ne concerne pas seulement la culture de la vigne mais implique aussi le travail au chai, que gère Laurent, Directeur technique.

La vinification

Le cahier des charges de l’agriculture biologique définit la nature et la quantité des intrants autorisés au chai pendant la vinification. Notre objectif est encore de réduire ces intrants par une meilleure qualité de la production, la recherche de nouvelles techniques, la rigueur et la maîtrise des opérations au chai.

« A titre d’exemple, la quantité de soufre, antioxydant et antiseptique du vin, autorisée pour les vins rouges en culture biologique est de 100 mg/l, soit 38% de moins que les 160 mg/l autorisés pour les vins non biologiques. J’ai voulu réduire la quantité de soufre ajouté dans nos vins rouges, qui sont désormais produits avec une quantité de sulfites inférieure à 80 mg/l, soit 20% de moins que la limite autorisée en culture biologique et deux fois moins qu’en conventionnel».

Depuis 2018, nous avons créé une cuvée sans sulfite ajouté, la Cuvée Solstice, à consommer sur jeunesse.

L’élevage

« Pour moi, la culture biologique a pour objectif de produire un meilleur raisin. Je me dois donc de produire des vins qui respectent les caractéristiques du terroir et qui privilégient l’expression du fruit. Pour préserver et même valoriser la qualité de la production, je pratique deux types d’élevage : en cuve et en barrique».

 L’élevage en cuve permet de préserver le fruit et les arômes primaires du raisin qui sont caractéristiques et spécifiques à chaque cépage.
L’élevage en barrique est pratiqué modérément dans des barriques en bois de chêne de 300L, pour apporter de la structure et de la complexité au vin sans masquer ses arômes fruités avec le bois.

Elevage en cuve : il permet de préserver le fruit et les arômes primaires du raisin (spécifique au cépage).

Elevage en barrique : il est pratiqué modérément dans des barriques de 300L pour ne pas masquer les vins avec le bois mais apporter de la structure et de la complexité au vin.